Comment parier

Premières impressions

C’était vraiment très sympa là-bas. Nourriture gratuite. Quelques joueurs pro dans le coin. J’ai fait quelques analyses de mains pour gsn.com, bien que j’étais pas préparé pour ça mais je pense que je m’en suis bien sorti. J’ai observé la partie pendant des heures. L’action était extrèmement loose. Les gens suivaient quand toutes les mains possibles d’un adversaire étaient devant.

Je suis entré dans la partie le jour 2 quand il restait 2 heures à jouer. Je ne sais pas si je peux dire exactement qui jouait but je dirai simplement que la table était extrèmement loose et agressive (de la bonne manière pour moi) où les conversations ne s’arrêtent jamais.

C’était la meilleure partie que j’avais joué de toute l’année. J’étais heureux d’être là bien qu’un peu déçu que ce soit pour seulement 2 heures. Etant donné que nous étions en live et à la télévision, je n’allais pas voir plus de 40 mains au maximum. Les joueurs ont été très amicaux pour la plupart.

Jamie Gold a été très sympa finalement (je dis finalement parce que je ne pensais pas qu’il l’était) et s’est bien amélioré depuis l’année dernière. Negreanu a également bien mieux joué que les années précédentes et de ce que j’ai pu voir, c’est un mec très bien. Je vais arrêter de faire la liste des participants au cas ou je ne devrais pas le faire.

Nouvelles de paris

Compte rendu du jour

J’ai $100k sur la table et $100k de plus en cas de rebuy et j’avais gardé le reste pour le jour 3. 90% des mains étaient avec un straddle (triple blind) et quelques unes avec un double straddle (quadruple blind). Cela me laissé avec environ 40-80BB en réalité. En prenant en compte que personne ne couchait ses mains avant le flop, la partie était ennuyeuse pour moi. Je devais jouer 10% de mes mains pour maximiser mon espérance de gains. Phil Helmuth m’a ainsi appelé un “nit” (joueur tres serré), ce qui est sans doute la chose la plus embarrassante qui me soit arrivée dans toute ma vie.

J’ai été très satisfait de ma capacité à lire les main en live. J’étais inquiet de ne pas être capable de voir toutes ces choses en réelle, mais j’ai pu voir une tonne de tell dans leur timing et j’ai été capable de mettre mes adversaires sur des mains avec une bonne réussite, ce que j’ai fait systématiquement pour rester occuper quand je me couchais. Il y a eu une main où j’ai misé et j’ai eu 2 payeurs qui m’ont paru très faible sur un board rempli de tirages. J’étais fou parce que j’avais les nuts (en fait la 4ème meilleure main mais clairement la meilleure de mes adversaires) mais je ne pouvais pas checker la turn et les laisser tirer alors que j’étais sur qu’ils allaient coucher leur paire moyenne avec une gutshot ou un truc dans le style. Je ne suis pas complètement sur de ma lecture, mais je pense être juste.

Une autre main intéressante dans laquelle je n’étais pas impliquée : un joueur a mis tapis pour environ 2/5 du pot après avoir checker-relancer la turn. L’autre joueur a alors annoncé que sa main devait être aussi bonne que hauteur as. Les gens autour de la table ont commencé à parler de ce qu’il pouvait avoir, ce qui m’a fait sentir génial car j’étais sur à 90% sur qu’il avait 88-JJ avec un trèfle et qu’il avait payé la turn dans l’espoir de voir un trèfle ou un showdown gratuit et qu’il se coucherait sur une mise river. Après qu’il se soit couché, Negreanu a dit qu’il savait qu’un joueur ne blufferait jamais ici, et j’ai alors pensé que je blufferais systématiquement cette rivière à tapis. J’attends impatiemment cette main pour voir si j’ai eu une bonne lecture.

Au final, ce fut un jour ennuyeux pour moi. Beaucoup d’attente et j’ai eu seulement la chance de joueur 2 heures avec une petite cave puisque je gardais 500k pour le grand jour.

Nouvelles de paris

Analyse à froid

Après avoir été énervé pendant un moment, j’ai cherché une raison ou quelqu’un pour être en colère. C’est là que j’ai réalisé qu’il n’y avait personne en fait contre qui je pouvais être énervé. On m’a menti d’une certaine façon, ce qui est un truc que je déteste.

Mais les joueurs ont été extrèmement amicaux et je suis sur que les joueurs qui ont voulu jouer le day 3 ne se sont pas rendus compte des conséquences pour moi. Mori m’a donné une chance d’etre dans l’émission de poker la plus regardée à la télé. Il a été très sympa et arrageant.

Je ne lui en veux pour sa décision de m’avoir privé de ma place. Il ne voulait pas se mettre à dos les superstars, et je n’ai rien montré pendant le jour 2 qu’il puisse le pousser à me garder pour le show. Pour lui, je suis une serrure complète et peut-être même pas très bon au poker.
Je pense que c’est malheureux que les américains regardent ce mauvais poker que le très haut niveaux avec les vrais meilleurs joueurs du monde, mais ils ne connaissent pas mieux.

Conclusion

J’adorerais que quelqu’un crée un show avec moi, durrr, Aba et deux de plus (je ne dis pas que je fais partie des 5 meilleurs joueurs et je ne veux pas faire une liste) chacun jouant en tête à tête contre Ivery, Doyle, Negreanu… Nous pourrions jouer chacun contre les autres avec un pro et jouer au meilleur de 3 tête à tête avec 200BB en freezeout. Chaque équipe met $2millions et l’équipe qui gagne le plus d’affrontements se partage l’argent de l’autre équipe. Pro en ligne contre pro. Alors peut-être que les américains réalisent alors qui sont les meilleurs joueurs. Enfin, je m’emballe là.

Je n’ai pas eu une très bonne expérience de HSP, mais ce n’est vraiment la faute de personne. Mori m’a dit qu’il m’en devait une et qu’il me revaudrait ça. Mes amis ne le croient pas mais moi si. Il m’a paru très authentique. J’espère que j’aurais une autre chance très bientôt.

Conseils de poker

Pokernews et la législation du poker online

Quand il faut lire entre les lignes d’un articles

Petit rappel: Pokernews est sans aucun doute le plus grand site d’informations sur le poker. Il est disponible en plus de 15 langues et c’est globalement un tres bon site. Il y a des petites que j’apprécie moyennement, comme par exemple le fait que vous ne verrez jamais une news sur un site qui n’est pas partenaire de pokernews.
C’est ce qui leur permet de négocier en position de force mais c’est toujours limite pour une site d’informations.

L’article incriminé

Utilisons un mot très fort mais si c’est sans doute un peu exagéré. L’article en question s’appelle en français : Législation USA – Barry Greenstein – Vers une légalisation du poker en ligne

Je dois avouer que j’ai rarement autant souri devant un article sur le poker qu’avec celui-ci. On y apprend en substance que Barry Greenstein avec quelques uns de ses estimés collègues, professionnels du poker sont allés expliquer au congrès américain la nécessité de légaliser de nouveau le poker en ligne. Au travers de Barry Greenstein nous aprenons donc que les membres du congrès américain ont tous été impressionnés par leur venue et qu’ils lui ont tous promis de voter pour la légalisation du jeu en ligne.

Que reste-t-il à dire? Merci Barry et tous tes amis professionnels du poker qui ont su toucher le coeur de vos respectables élus!

Comment parier

Garder le controle de la main

Je vais vous donner un exemple: vous êtes au BB et vous avez Ks-Qs. Je relance en position tardive de 2,5BB. KQs is est une bonne main contre quelqu’un comme moi, qui relance très souvent. Pourtant, ce n’est pas obligatoirement une main avec laquelle vous voulez risquez votre tournoi. Donc vous payez.

Quand vous décidez de payer uniquement, je vous mets dans l’obligation de toucher votre flop. Si le flop ne donne que des poubelles vous allez vous demander si j’ai touché une double paire avec 4-7. Ou, si il y a un As sur le flop, vous serez également inquiet, car je pourrais avoir une main cette fois. La plupart du temps, vous abandonnerez le coup avec ma mise sur le flop.

Blog des joueurs

Le PDG d’Unibet arrêté

Quelques jours après cette affaire qui a fait le tour de la petite planète Poker et surtout du paris sportifs j’aimerais revenir sur ce qui s’est passé et les implications que ca peut engendré.

Un rappel des faits

Mercredi 24 octobre 2007, Petter Nylander a été appréhendé par la justice Neerlandaise en vertu d’un accord entre les pays de l’UE qui prévoit l’arrestation et l’extradition vers le pays ayant émis le mandat d’arrêt européen. En l’occurence ce mandat d’arrêt a été émis par la France, après un refus de celui-ci de se rendre à une convocation d’un juge d’intruction de Nanterre.

A l’origine c’est la française des jeux qui avait déposé une plainte contre Unibet dans le cadre de la protection de son monopole sur les paris. Mais ce monopole est actuellement vivement critiqué par Bruxelles qui a rappelé à la France qu’elle n’est plus seule à décider avec le lancement d’une procédure d’infraction.

Conseils de poker

Première expérience de staking

Tout d’abord un petit rappel. Staker un joueur veut dire lui donner de l’argent en échance d’un pourcentage de ses gains. Ca se pratique beaucoup en tournoi, ou des joueurs prennent 5, 10% du buy-in d’un tournoi d’un joueur en échange du même % si ce joueur fait une perf au tournoi. Cela se pratique également pour le cash game.

Première étape, la selection ou l’opportunité
Je n’ai pas cherché activement quelqu’un à stacker. Mon boulot me fait cotoyer des joueurs de poker à longueur de journée et je suis tombé sur un étudiant qui avait du cashout ses gains pour payer ses dépenses diverses. Joueur gagnant largement en NL100 avec 5BB/100 mains. Cette étape du choix en fonction du résultat du joueur est primordiale pour se donner les meilleures chance de réussite

Deuxième étape, le suivi… et pas mal de stress
J’ai donc passé $2.000 à ce joueur, car je sais que je peux facilement suivre ses résultats et que l’argent ne va pas s’envoler. Je dois avouer que les première journées sont un peu difficiles surtout quand il commence à perdre 3-4 caves. Je suis prêt à perdre cet argent, en espérant que ca n’arrive pas bien sûr…

Un petit point à ce jour
J’ai rapidement trouvé un 2ème et un 3ème joueur, en NL100 et en NL25. J’ai donc aujourd’hui 3 joueurs que je suis quotidiennement et je dois dire que c’est très sympa d’avoir comme ça des “poulains” à suivre et avoir un petit coup au coeur à chaque fois que je regarde leurs résultats. Mes deux joueurs de NL100 sont gagnants tandis que le joueur de NL25 est légèrement perdant.
J’en reparle dans deux mois quand j’aurais une vision un peu plus claire et du recul pour savoir si cet investissement sera à perte ou rentable… Une autre forme de gamble au poker. Plus risqué que la bourse?

Blog des joueurs

La France maintient sa position

Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas pour l’avenir des jeux en ligne en France. De l’espoir, quand Bruxelles rappelle à la France le principe de la libre concurrence dans tous les secteurs, de l’étonnement, quand le PDG d’Unibet se fait arrêté et aujourd’hui nous savons qu’il va encore falloir s’armer de patience.

Les points importants pour le poker
Passons rapidement sur la défense du monopole du PMU par la France, sous l’argument respectable que la filière hippique est financé par le PMU. L’état aussi?
M. Woerth a précisé que “la France était prête à une ouverture maitrisée de son système de jeux”. Revenons un instant sur cette phrase avec le décodeur anti langue de bois. “Nous allons freiner tant que nous n’avons pas trouvé un moyen de taxer ce nouveau secteur sur lequel nous n’avons aucune prise.”

Et dans le même principe M. Woerth a indiqué qu’il était hors de question pour la France de reconnaitre automatiquement un site de jeux en ligne si il dispose d’une licence dans un autre pays européen, cette fois officiellement pour se prémunir contre les sites illégaux. Traduction: “il est hors de question de laisser nos français dépenser de l’argent sans que les entreprises nous versent une large part de leurs bénéfices”.