Daniel Negreanu descend en flamme le réseau Cereus

Daniel Negreanu descend en flamme le réseau Cereus


Une fois de plus, Daniel Negreanu met les pieds dans le plat et s'en prend directement au réseau Cereus et à leurs récents déboires.

La déclaration de Daniel Negreanu

"Cette société est une pomme pourrie dans la communauté du poker et je ne pourrai pas les soutenir de quelque manière que ce soit.

Je l'ai dit il y a 10 ans et les faits m'ont donné raison avec cet énorme scandale et encore une fois avec ce problème de sécurité. Pourquoi faire le choix de continuer à faire tourner le site? Si vous savez que votre logiciel peut facilement être piraté, ça ne devrait pas être le bon moment pour fermer le site et corriger le problème?

J'ai entendu uniquement des bonnes choses et même parlé avec le nouveau responsable Paul Leggett, mais ce qui s'est passé est important. Si ils savaient à propos de ce problème de sécurité, pourquoi ne pas avoir fermé le site immediatement pour corriger le problème? Je ne trouve pas une seule bonne raison de ne pas l'avoir. Peut-être que je manque quelque chose, mais je n'en ai vraiment aucune idée alors."



Puis à propos de Phil Hellmuth et d'Annie Duke, qui travaillent tous les deux pour Ultimatebet (et ont probablement des parts dans la société):"Je n'ai rien entendu de leur part pour expliquer leur soutien avec ce qui s'est passé, notamment récemment? Etes-vous vraiment ok avec la façon dont le problème a été traité?"

Le franc-parler de Daniel Negreanu et les autres raisons

Si il y a une chose dont on peut être sur c'est que Negreanu dit ce qu'il pense, n'hésitant pas à provoquer des réactions de ses collgègues.

Et dans ce cas particulier il y a donc réellement une réaction de la part du joueur canadien. Mais on ne peut s'empêcher de penser que le réseau Cereus opère majoritairement sur le territoire américain, marché principale de Pokerstars, sponsor de … Daniel Negreanu.



Alors véritable réaction épidermique ou campagne soutenu par son sponsor? On imagine difficilement qu'il ait en tous cas écrit un article tel que celui-ci sans s'être concerté avec un responsable communication du groupe.

Rédigé à 22:00 dans Les grands joueurs | Lien permanent