Pitbull Poker suspecte de fraude et de super-user account

Pitbull Poker suspecte de fraude et de super-user account

Voilà une histoire qui va réveiller de biens mauvais souvenirs auprès des joueurs de poker. La salle Pitbull Poker est mise en cause par différents groupes de joueurs pour des suspicions de fraudes, fermement démentis par la salle pour le moment. Ultimate bet le retour ou joueurs paranoiaque ?

L’histoire de Pitbull Poker

Vers 2000, Federico Schiavio, employé des casinos Binions, achète le nom de domaine wsop.com et commence à développer son logiciel de poker. Quelques années plus tard, les casinos Harrah’s en 2004 attaque en justice M. Schiavio pour le nom de domaine.

1 mois plus tard, en avril 2004, Dimensus Ltd est crée, société derrière Pitbull Poker. WSOP.com annonce alors un arrangement avec Pitbull Poker, utilisant le logiciel crée par Schiavio.

Dimensus Ltd a depuis été dissoute en mars 2009, laissant apparemment la société sans réel actionnaire ou propriétaire. La société aurait été transférée à Chypres mais aucune document n’a été fournie pour attester cette déclaration.

Dimensus n’a jamais eu de licence de jeu, étant basé au Costa-Rica. Cependant elle s’est toujours présentée comme une société du Royaume-Uni. Sans licence c’est bien entendu illégal et la commission des jeux anglaise a été avertie.

Voilà donc pour l’histoire un peu trouble de la salle, pimentée maintenant par une rumeur de super user account.

Super user account sur Pitbull Poker?

Venant de différentes sources, de nombreux joueurs se sont plaints de possible comptes de joueurs voyant leurs cartes avec des comportements typiques: ultra loose preflop, payant systématiquement les bluffs, ne donnant jamais d’action contre les bonnes mains, ne perdant jamais une cave.

Bien sûr, ce genre d’accusations est légion sur le poker en ligne et le plus souvent invérifié. Mais, plus inquiétant, afin de vérifier et prouver leurs allégations les joueurs ont demandé à recevoir leurs historiques de mains ce qui a été refusé par le site, au motif que la requête était trop gourmande pour leurs serveurs.

Et cerise sur le gâteau, depuis le 24 juillet, plus personne ne peut voir les historiques de mains dans le logiciel, même celles qui viennent juste d’être jouées !

Que le site soit coupable ou seulement pitoyable dans sa communication voilà de toutes manières au mieux une manière déplorable de traiter ses joueurs et clients. On suivra donc l’affaire de près pour voir les développements qui ne manqueront pas d’éclore. D’ici là, n’oubliez pas que vous avez quantité de rooms fiables et tout à gagner à éviter les salles exotiques !

Rédigé à 06:00 dans Le poker en ligne | Lien permanent