Affaire Absolute Poker

Affaire Absolute Poker


La commission Kahnawake a-t-elle joué le jeu?

J’ai eu envie de revenir une fois de plus sur cette affaire quelque chose après la révélation du rapport de la commission sur l’affaire de triche sur la salle de Poker en ligne Absolute Poker.

En effet, à froid on peut considérer que la commission a manqué la chance de prouver qu’elle tenait vraiment à ce que cette affaire soit éclairci pour de bon. Au contraire on peut avoir clairement l’impression que la commission a cherché à protéger Absolute Poker en étouffant l’affaire autant que possible.

Le choix de la date pour la publication du rapport

Le rapport a été publié un vendredi et c’est un procédé classique pour diminuer l’impact d’une mauvaise nouvelle. Comme les politiques aiment faire passer des lois peu populaires pendant l’été pour éviter le mécontentement, cela laisse le week-end pour faire oublier les mauvaises nouvelles

Un manque de transparence sur les responsables

Apparemment, Absolute Poker a fait tout ce qu’elle a pu pour que le nom d’AJ Green ne soit pas trop nommé car il aurait menacé Absolute Poker de laver le linge sale de l’entreprise en famille. Mais si ce chantage pouvait perturber AP, on comprend mal pourquoi la commission n’a nommé aucun responsable de ce fiasco ou des personnes impliquées. C’est encore plus troublant quand on sait que le rapport ne donne a peu près aucune autre information que celle déjà diffusées par la machine de guerre Marketing d’Absolute Poker

Des omissions troublantes

On comprend mal pourquoi la commission n’a pas repris les usernames des comptes utilisés et la période pendant lesquels ces agissements ont eu lieu alors qu’Absolute Poker a communiqué sur ces éléments pendant la période post-crise pour montrer la limitation de la portée des évènements. Pourquoi la commission Kahnawake ne donne aucune information sur les personnes derrière ces comptes et surtout, plus grave où sont ces personnes aujourd’hui? Personne n’a intérêt à cacher ces informations exceptés Absolute Poker et ses tricheurs.

Le montant de l’amende

$500.000… quand on sait qu’Absolute Poker, comme de nombreux sites de poker en ligne fait plus de $2.000.000 de chiffre d’affaires par semaine, on comprend que ce prix n’est pas cher payé pour l’entreprise pour se retrouver de nouveau vierge et blanchir sa réputation.

Les tricheurs vraiment condamnés?

On sait que les propriétaires des comptes ont été licenciés, très bien. Mais le rapport indique également que certaines personnes du management ont tenté d’effacer les traces de cette affaire sans pour autant assurer que toutes ces personnes ont été licenciées. Il se peut très bien que ces personnes soient toujours chez Absolute Poker, continuant d’exercer impunément leur emploi au sein de leur entreprise.

Conséquences…

Le Royaume Uni a refusé d’accorder sa licence à la commission Kahnawake pour opérer sur son territoire et on peut penser que cette affaire Absolute Poker y est pour beaucoup. Cela pourrait entrainer la fuite de beaucoup de gros sites qui ont besoin de leur licence en Angleterre.

Affaire à suivre…

Rédigé à 06:46 dans Le poker en ligne | Lien permanent