Quand Harvard s’intéresse au poker

Quand Harvard s’intéresse au poker


Du jeu de gangster à la respectabilité

Les joueurs de foot sont devenus à la mode et sortent avec des mannequins… qui se souvient encore des guerriers des années 70 avec leur cheveux longs et leur gueule balafrée? Etre un joueur de foot était alors largement moins sexy. Le poker a connu la même transformation passant d’un jeu réservé aux accroc du jeu au tricheurs et aux voleurs à un phénomène mondial. Aujourd’hui c’est encore une nouvelle étape qui est franchit puisque la plus prestigieuse université au monde, Harvard, propose de servir du poker comme base d’apprentissage

La Global Poker Strategic Thinking Society

Un professeur de Harvard avec quelques étudiants vient en effet de former ce groupe de réflexion pour démontrer les vertues éducationnelles de ce jeu qui se base sur la gestion du risque, l’analyse de situation et sur la lecture des adversaires peut devenir un outil d’apprentissage pour les mathématiques ou pour le commerce ainsi que le droit.

Ce groupe pense ainsi qu’au lieu de jouer à World of Warcraft ou HaloIII il est possible d’intéresser les adolescents au poker, ce qui leur permettra de s’intéresser indirectement aux mathématiques et autres.

Les habituels détracteurs

"Focus on the family" qui doit etre l’équivalent américain de notre bienaimé "Familles de France" craint, par l’intermédiaire de son expert du jeu, que ce soit un terrain propice à la création d’addictions au jeu et décrive comme "stupide" toute politique visant à encourager les adolescents à jouer. "Les enfants sont particulièrement vulnérables aux problèmes de jeux" et le poker serait "une porte ouverte à cette tentation" qui amènerait vers les machines à sous et le craps

Argument réfuté par le professeur Nesson qui a consulté l’un des spécialistes du jeu avant de créer cette association.

Le mot de la fin

M.Nesson croit fermement que le poker peut aider à former de meilleurs commerciaux et de meilleures personnes aptes à survivre dans le monde moderne. Pourquoi pas? Le poker est avant tout une analyse de ses adversaires et prendre la bonne décision à partir d’informations imparfaites, ce qui ressemble étrangement à la vie d’une entreprise… En espérant qu’il ne s’agissent pas simplement de surfer sur une mode.

Rédigé à 02:00 dans Information générale | Lien permanent