Les nouvelles autour de fulltiltpoker: rachat sans USA et France

Les nouvelles autour de fulltiltpoker: rachat sans USA et France

Logo ftp Alors que Fulltilt Poker doit passé devant la commission le 26 juillet, des rumeurs inquiétantes font état d'un possible rachat sans les passifs américains et français. Plus anecdotique Brunson aurait été remboursé et Gordon a été blanchi de toute responsabilité.

Fulltilt Poker, un rachat des actifs sans la France et les USA

Selon les infos qui circulent en ce moment, l'énigmatique repreneur européen sera en effet uniquement intéressé par une partie de Fulltilt Poker, à savoir la partie irlandaise et britannique, opérant sur les marchés non régulés du marché européen et sur le Royaume-Uni.

Cela voudrait dire en clair que le passif de la société, à savoir principalement les fonds des joueurs américains et pour quelques millions, celui des joueurs français, passera à la trappe dans le rachat.



Vu comment l'affaire UB/AP a pourri la vie de ces deux opérateurs jusqu'à aujourd'hui sur leur réputation, cette opération ne me semble pas sans risque pour un repreneur. Connaissant les joueurs de poker, certains d'entre eux, légitemement, ne manqueront pas une occasion de rappeler sur n'importe quel forum, à l'occasion de n'importe quelle opération de communication que Fulltilt Poker les a laissé tomber sans autre forme de procès.



Si les joueurs français venaient à ne pas recevoir leur argent, il sera également intéressant de voir comment l'ARJEL se retournera contre Fulltilt Poker. Elle doit disposer à priori de toutes les informations sur la société, via la demande de licence.



D'une manière plus personnelle, j'espère vraiment que les éventuelles actions en justice déboucheront sur une condamnation de toutes les propriétaires de Fulltilt Poker et un dédommagement important. Quand, pendant plusieurs années, on s'est extrêment enrichi grâce aux bénéfices de la société il faut assumer les sommes qui sont dues non sous forme d'amendes mais pour de l'argent légitime, déposé par les joueurs, et qui méritent de le retrouver.

Outre la morale, il en va de la bonne santé du poker en ligne pour les prochaines années. Nous n'avons pas besoin d'un tel merdier généré par quelques voleurs sans scrupule.

Les anecdotes autour de l'affaire

C'est un twitter de Brunson qui après plusieurs jour n'a pas été confirmé de manière officielle mais il semble que le fils, Todd Brunson, ait été remboursé de sa bankroll sur Fulltilt Poker, à savoir $150,000, personnellement par Howard Lederer, après l'avoir rencontré par hasard sur un parking. Celui ci lui aurait donné l'argent de la main à la main depuis le coffre de sa voiture! Où l'on en revient aux voleurs qui j'espère paieront un jour.



Quant à Phil Gordon, dans la procédure visant tous les propriétaires de Fulltilt, il a été totalement exonéré, n'ayant jamais pris part aux décisions opérationnelles.



Une bonne nouvelle pour le joueur, qui ne change malheureusement rien à la situation de tous les joueurs américains et français.

Rédigé à 05:00 dans Le poker en ligne | Lien permanent