Le point de vue des joueurs sur la clause de revoyure

Le point de vue des joueurs sur la clause de revoyure

Point de vue Article particulièrement intéressant, les joueurs via les communautés les plus importantes, ont également été consultés pour donner leur avis sur les évolutions souhaitables de la loi.

Les joueurs consultés

Le tour de table a donc décidé d'être exhaustif avant de prendre une quelconque décision. On connaît le point de vue des différents opérateurs mais le point de vue des joueurs a donc été également résumé par le sénateur Trucy en douze points.

A noter en un an les progrès que tout le monde semble avoir fait dans la compréhension de termes aussi techniques que rake, mises… Il y a encore 12 mois j'avais l'impression de parler chinois, aujourd'hui tout le monde a appris le métier.

Les forums consultés ont été : clubpoker, poker-academie, ecole française du poker…

Les 12 points proposés par les joueurs et mon commentaire

1 – Plateforme commune pour la liquidité avec les pays disposant d'une offre légale.

Italie aujourd'hui, Espagne demain, cette demande fait partie intégrante des revendications des joueurs depuis le lancement de l'offre régulée. Une demande qui parait légitime et qui pourrait redistribuer les cartes du marché si elle venait à être appliquée. En effet Pokerstars, Everest et les autres auraient un avantage non négligeable sur un opérateur comme Winamax qui a choisi un seul marché.



2. Si la plateforme reste nationale, alors pas de joueurs étrangers sur le .fr

Ou comment revivre le protectionnisme autour du poker. La demande vient des joueurs plus expérimentés qui veulent éviter les sharks qui viennent profiter du faible niveau du .fr. Ou s'agit-il d'une simple vengance de type: si je peux jouer chez les autres ils ne vont pas venir jouer chez moi?



3.PBJ et taxation à hateur de 16,5%

Meme demande que les opérateurs. Pourquoi 3,5% de moins…



4.Plafonnement du rake jusqu'à 5% au bout de trois années.

A mon avis ici les joueurs vont au delà de ce qu'ils peuvent demander. Il appartient aux opérateurs de décider de leur politique commerciale et la réglementation sur ce point n'est pas nécessaire. Car si le système de taxation change, les opérateurs pourront alors faire évoluer le rake de leur côté également.



5.Suppression de la TVA sur le poker.



6.Variantes: Omaha Hi/Low, Deuce to Seven, Razz, Stud, Stud Hi/Low

Une vrai demande pour un marché de niche il est vrai mais qui peut-être frustrant pour un grand nombre de joueurs. En plein WSOP, on se rappelle tous les joueurs que le NL Hold'em n'est qu'une variante parmi d'autres.



7.Affichage des informations de jeu: rake, temps de jeu, montant misé

Autant sur les deux premiers aucun problème, autant sur le 3ème je suis surpris que des joueurs reprennent les mises qui ne veulent rien dire. Certains joueurs misent des sommes énormes sans se mettre en danger puisqu'ils sont gagnants tandis que d'autres sont perdants rapidement. Pourquoi ne pas proposer quelque chose autour des pertes?



8.Clarification des programmes de fidélité des opérateurs

Politique commerciale des opérateurs. Encore une fois ici, je ne vois pas comment ça pourrait s'appliquer dans une loi. C'est le jeu de la concurrence qui régule cela



9.Réglementation de la durée des bonus

Sur ce point particulier, l'assemblée a déjà voulu passer un amendement limitant les bonus. Je ne pense pas qu'on verra des demandes sur les conditions, mais par contre un jour ou l'autre on devrait voir une obligation d'affichage clair des conditions d'obtention, sur le modèle d'un crédit par exemple.



10.Nomination d'un médiateur pour problème joueurs/opérateurs



Mmoui, encore une fois la règle de la concurrence fait que pour moi ce problème de médiateur n'est pas nécessaire. Les joueurs peuvent choisir aussi des salles qui les traitent le plus correctement. Il ne s'agit pas d'un monopole.



11.Communication de l'ARJEL sur reproches/félicitations aux opérateurs



Mille fois oui. Halte à l'opacité sur les procédures, montrons qui joue le jeu clairement.



12.Aide à la structuration du poker amateur.

Pour l'anecdote j'aime beaucoup cette demande qui cite ainsi explicitement le club des clubs, entité consulté pour établir les douze points. Tant qu'à faire puisqu'on a la parole autant essayez de penser à soi ;).



De la matière donc, des demandes irréalisables, des pistes intéressantes, j'espère que cette consultation ne servirait pas juste à faire joli.

Rédigé à 07:00 dans Le poker en France | Lien permanent